Un communiqué de presse gratuit ? Oui.. mais non.

Comme le chantait Notre-Dame-De-Paris en son temps, il est venu le temps des.. communiqués de presse !

Eh oui, à l’approche de Noël je n’ai pas trouvé mieux comme entrée en matière, j’espère que vous me pardonnerez. Mais si la forme est un peu désuete, le fond est quand à lui on ne peut plus vrai. Les sites de communiqués de presse fleurissent sur le web comme jamais. Ouverts à tous ou réservés aux VIP, humoristiques ou sérieux.. il y en a pour tous les goûts. Et bien évidemment, chacun d’eux promet de précieux backlink en dofollow !

Mais au fait, de quoi s’agit-il exactement ?

 

Communiqué de presse
image emprunté à http://unvoyageauliban.hautetfort.com

Un échange de services

Un site de communiqué de presse gratuit, c’est aujourd’hui et principalement un échange de services. Le propriétaire met à la disposition de ses auteurs / contributeurs une plateforme avec bonne visibilité (en d’autres termes, de bons liens) qui peuvent en profiter pour booster leurs propres sites à la condition de fournir un contenu textuel au site sous forme d’articles.

Bref, en théorie c’est donc du gagnant-gagnant !

Le propriétaire du site aura du contenu frais et régulier sans « rien faire » (encore que la modération puisse prendre un certain temps) et les auteurs bénéficient de liens optimisés sur une page correspondant à leur secteur d’activité.

Oui mais..

 

Et dans échange, il y a échange !

Si je suis tout à fait d’accord pour écrire des textes uniques (le duplicate content n’est bon pour personne), d’une longueur suffisante pour plaire aux moteurs de recherche (200 à 300 mots sur bon nombre de sites de CP), à l’optimiser un minimum (Quelques sous-titres, balises strong et un champ lexical varié) et même à trouver une photo pour illustrer le tout, j’aimerais bien lorsque je publie cela sur le site d’un illustre inconnu qu’il soit référencé un minimum !

Et par référencé un minimum, j’entends :

  • Suffisamment de liens externes pour être visible.
  • Des liens externes vers les pages catégories et même quelques articles, pas seulement la Home.
  • Que le site ait un peu plus de deux semaines.
  • Un maillage interne efficace, il existe de nombreux moyens (tags bien gérés, articles connexes..) pour qu’une page ne soit pas liée que par la rubrique à laquelle elle appartient.
  • Et surtout éviter la blogroll omniprésente de 70 sites sans rapport aucun avec mon article !

Bref, tout ça pour demander..

.. aux webmasters :  Vouloir proposer un service utile est une très bonne initiative, mais prenez un minimum de temps pour préparer votre plateforme, son référencement.. et avant de la proposer au grand public, proposez la a quelques connaissances pour vous aider à produire du contenu régulier le temps qu’elle fasse son nid.

.. aux auteurs : Ne vous précipitez pas sur les communiqués de presse à peine mis en ligne, prenez le temps de choisir ceux qui vous semblent les plus pertinent ou dont vous connaissez suffisamment le propriétaire pour vous assurer que le projet est fiable.

 

Ressources
La liste de CP Atypicom Une liste de sites de CP mise à jour chaque mois
CP, annuaires et diggs Une autre liste plus généraliste sur Boost.Bookmarks.fr.
Plugin de CP sous WordPress Une discussion sur le forum Veille SEO autour des meilleurs plugin de CP pour WordPress !
 

Loïc

Consultant référenceur en freelance depuis 2009, n'hésitez-pas à vous rendre sur www.id-referenceur.com pour en savoir plus sur les prestations que je propose.

 

6 commentaires sur “Un communiqué de presse gratuit ? Oui.. mais non.

  1. Tout à fait d’accord. On voit parfois des plateformes qui se lancent et sont fréquemment utilisées, mais qui ne se référencent pas toujours de façon vigoureuse…

    C’est pourquoi je n’utilise généralement que les quelques meilleurs services du Top Atypicom, sauf exception…

    Une autre idée pour trouver des plateformes qui sont allées à la chasse aux liens serait de zieuter les annuaires qui ont une catégorie « communiqué de presse » et de choisir les plateformes qui ont fait l’effort de s’y référencer…

  2. @Netideal Je suis tout à fait d’accord, la gestion d’un site de communiqués de presse populaire est une tâche très chronophage !

    @Publiseo C’est une idée, je n’ai jamais pensé a regarder sur les principaux annuaires quels sites de CP s’étaient inscrits pour booster leur référencement. Je profite de ton intervention pour signaler qu’ayant la chance de posséder un compte VIP sur PubliSEO (IDRef), je ne peux que vous le recommander pour booster votre visibilité !

  3. On voit fleurir, c’est vrai, de très nombreux sites de communiqués de presse depuis quelques temps (depuis quand exactement ? 3 ans ? 6 mois ? j’ai l’impression que dernièrement c’est la grande tendance SEO et que le mouvement s’accélère encore), à croire que les sites de CP sont la relève des annuaires !

    Merci pour les recommandations autant pour les éditeurs de CP que pour les référenceurs (qui sont souvent les même d’ailleurs ^^)

  4. Tout à fait d’accord avec toi que la première responsabilité d’un proprio de sites de communiqués est d’en assurer le référencement, par contre détrompe toi, modérer les propositions d’articles est très chronophage! D’ailleurs c’est pour cela que j’ai passé mes deux plate-formes payantes et donc réservées aux auteurs, je pense que beaucoup y viendront…

  5. J’ai pu tester quelques unes de ces plateformes, le souci pour beaucoup c’est le référencement de leur site. Et ensuite leur durée de vie potentielle. Car au pire on peut ce servir de certaines de ces plateforme et renforcé le référencement des billets nous même. Les soucis sont :
    1 C’est une perte de temps car vaut mieux renforcer un billet qui à toutes les chances de profiter du jus d’une grosse plateforme.
    2 Est ce que je ne vais pas perdre mon temps à travailler un billet qui va disparaître dans pas longtemps?
    Et puis c’est hyper rageant de créer un billet de le référencer et de ce le faire sauter par l’admin du site.
    J’aime bien ce principe de plateforme, mais je crois surtout aux outils qui nous appartiennent.

Comments are closed.